Hasta la vista !

«Quoi ? Encore ?? Mais vous venez de changer de formule ! C’était quand déjà, début 2010 non ? Pourquoi rechanger, il est bien comme ça ! Le papier glacé, toutes les pages en couleurs, c’est agréable. Et puis ma fille l’aime bien, elle dit que ça ne lui tache pas les mains à la lecture. » A quelques nuances près, voici ce que vous vous direz en apprenant la nouvelle. L’express dimanche change à partir de la semaine prochaine.

Cette nouvelle, les non-lecteurs de votre magazine ne l’apprendront qu’à partir de demain. « Vont-ils enfin me fournir les résultats des matchs de foot joués le samedi soir ? Eski si ena enn bel aksidan samdi apre midi, pou gayn tou nouvel dan l’express dimanche, olie gayn zis enn ti lartik ? Vont-ils moins parler de politique  et s’intéresser davantage aux histoires de crime ? Eski  zot pou donn nou enn vre zournal, olie enn katalog papie glase ?  » Ce sont là les réflexions que se feront probablement ceux qui passent, sans s’arrêter, devant la pile de l’express dimanche chez les marchands de journaux et dans les supermarchés.

Avouons-le. A priori, il est difficile de concilier les goûts de tout le monde. Nous avons bien essayé d’élaborer un magazine rassemblant l’ensemble des centres d’intérêt de tous les types de lecteurs. Mais, ce faisant, nous avons découvert que l’express dimanche devrait alors compter 250 pages… Et vu les délais de bouclage, le magazine sortirait, dans ce cas, à 16h le dimanche. Soit pile à l’heure de votre sacro-sainte sieste dominicale. Ne voulant pas vous obliger à rompre votre moment de repos privilégié, nous avons finalement abandonné cette idée.

Ne lâchant pas l’affaire, nous avons envisagé d’autres alternatives. Sachant une partie des lecteurs (et non-lecteurs) de l’express dimanche férue des derniers développements de l’actualité, nous avons songé à une solution révolutionnaire. Vendre avec chaque magazine un petit appareil électronique. Celui-ci permettrait aux lecteurs d’obtenir, en audio, des compléments d’informations aux articles parus dans l’express dimanche.

Poussant le souci de l’information plus loin, nous avons même pensé  intégrer un scanner d’ondes au dispositif. Le détenteur de l’appareil pourrait alors écouter « en live » la progression des déplacements et interventions de la police. Nous avons toutefois déchanté. Car l’appareil délivrant de l’information en direct existe déjà. Il est connu sous le nom de « radio ». Il y en aurait déjà trois dites « libres » dans le pays. Et pour ce qui est du scanner d’ondes, le procédé étant interdit, nous aurions couru le risque de devoir émettre depuis la prison. Ce qui, nous apprend-on du coté de Beau-Bassin, n’est pas vraiment permis !

Nous voilà donc revenus au point de départ. Comment concilier l’exigence de qualité et de concision de nos lecteurs actuels avec celle de quantité et de diversité d’information de ceux qui ne nous lisent pas encore. La solution existe. Nous pensons l’avoir trouvée. Vous serez juges de la valeur de l’affirmation dès dimanche prochain.

Mais à quoi sommes-nous arrivés dans le nouveau l’express dimanche. D’abord, à garder une mise en page soignée et attrayante, incitant à la lecture. Ce qu’apprécient nos lecteurs actuels. Ensuite, de manière plus pratique, nous sommes parvenus à faire en sorte que votre magazine vous aide à planifier vos soirées en semaine, à découvrir vos talents culinaires ou d’entrepreneur cachés tout en vous mettant au contact de bonnes affaires et en vous guidant dans certains de vos choix de consommateur.

Plus généralement, le nouveau l’express dimanche permettra une meilleure appréhension de l’actualité qui anime les conversations au bureau, dans les transports en commun ou dans les foyers. Si nous continuons à privilégier l’analyse de l’actualité, nous nous rapprochons également de celle-ci en allouant plus de place aux derniers développements, qu’ils soient sportifs, économiques, politiques ou sociaux. Tout cela en respectant une ligne éditoriale qui exclut le sensationnalisme et le voyeurisme.

Il reste donc à le prendre en main, ce nouveau l’express dimanche. Si son fond a été étudié pour vous plaire tout en vous offrant plus de lecture, sa forme a été pensée pour vous surprendre en conservant un esprit différent de celui des autres journaux dominicaux. Cherchez donc la différence quand vous irez chercher votre magazine dimanche prochain. Hasta la vista !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :