L’incident

Le ton virulent et insultant qu’a adopté Navin Ramgoolam à mon égard et celui du groupe de presse dont je suis l’un des rédacteurs en chef m’a forcé aujourd’hui à effectuer un « walk-out » de sa conférence de presse. L’incident est largement relaté ici.

Je vous propose d’écouter la version intégrale de l’échange entre le Premier ministre et moi…qui est plus longue que celle (coupée) utilisée à la télévision nationale ce soir. Ma voix est à peine intélligible par moment car je parlais sans micro. Montez le son et tendez l’oreille pour bien entendre.

La Navin Broadcasting Corporation, pardon…la Mauritius Broadcasting Corporation a tourné les choses afin d’essayer de ridiculiser ma démarche. En donnant l’impression que mes confrères n’ont pas été solidaires avec moi. Je ne réponds pas de mes autres collègues du groupe. Par contre, j’ai demandé à Amrish Bucktowarsing, le seul journaliste de mon équipe présent, de rester après mon départ. Afin de rendre compte ensuite de ce qui aura été dit.

Mon édito de demain est consacré à cet incident. J’y explique les choses, de mon point de vue…

Publicités

20 responses to “L’incident

  • Bruno

    Personne pas geut MBC Pas cass tete ou … BTW je me demande comment vous ferez pour critiquer le MMM dans leurs prochains walk-outs maintenant :p

  • Rabin

    Mais si, contrairement à ce que l’on pense, la MBC est la principale source d’information d’une bonne partie des mauriciens.
    Pour ce qui est du MMM, j’appellerai Rajesh Bhagwan pour qu’il me fasse un compte rendu. lol 🙂

  • Bruno

    La prinicipale source d’information des idiots surement 🙂 Il faut etre vraiment con pour se fier exclusivement a la MBC

  • Tweets that mention L’incident « Sans concessions -- Topsy.com

    […] This post was mentioned on Twitter by carrotmadman6 and Bruno Lebon, rabin bhujun. rabin bhujun said: The incident http://wp.me/pkWFs-r2 […]

  • Thierry

    Tu as eu raison de ne pas te laisser marcher dessus et insulté. 2 points quand même:
    -Sur la bande je t’ai senti plus nerveux et plus dans un fighting mood que le PM (sans doute le ras le bol, la tensions et la frustration des dernière semaine).Malgré cela, où était la solidarité de la press?
    -Quand tu écrira sur(contre) le PM à lavenir, ce clash ne risque t-il pas de jouer contre toi. Tes détracteurs la sortirons a chaque fois pour pointé (une supposé) mauvaise fois.
    Et si c’était à refaire?

  • -=G=-

    lol M.Bhujun.
    Let’s simply resume our talk to be as you said on your wall: « Agree to disagree »

    Ki Dir Bruno?
    Il y en a qui font des walk-out, et d’autres, des walk-overs. 😛
    Sorry for Graine, oops, Green…Guess Calamity James trained him well? 😛

    Peace

    G (Panda)

  • Rabin

    @Thierry: Si c’était à refaire, je le referai, sans l’ombre d’un doute. J’aurai posé les mêmes questions. Avec la même insistance…mais en donnant la bonne date pour la conférence de presse de Pravind Jugnauth, cette fois-ci!!! C’est à dire le 27 mai! Je ne sais pas d’où j’ai sorti le 17 et le 19 mai! :p
    Je n’était pas nerveux. Juste préoccupé par l’attitude de Ramgoolam. Je suis le premier à vouloir que la situation se décante…mais en voyant la tonalité du PM et les pics lancés tout le long de son intervention, j’ai vite compris que la question time allait être animée…
    J’ai dit que j’ai demandé à Amrish Bucktowarsing de rester. Pour ce qui est de mes autres confrères rédacteurs en chef, je me félicite de la solidarité de Jean Luc Emile de Radio One. Et je note que deux autres rédacteurs en chef de la Sentinelle n’ont pas jugé utile de « take a stand ». Bientôt dix ans que je suis à la Sentinelle, ceux là sont dans le groupe depuis moins longtemps. Ils n’ont peut-être pas encore entièrement absorbé la « culture » de l’entreprise et la « solidarité de groupe » qui animent les journalistes « old school » de la Sentinelle.
    Ce clash restera. Quelle utilisation en sera faite? Ça, je n’en sais rien. En tout cas, je ne renie rien. Et j’assumerai à l’avenir ce walk out, tout comme je l’assume sans états d’âme aujourd’hui.

  • Rabin

    Our « agree to disagree » topic would be a long one I guess. But why not.

  • Thierry

    C’est un petit detail qui me reviens, mais lors de l’emission avec Nita Deerpalsing tu avait lancé une boutade disant que tu irais au prochain point de press du govt pour voir si on te refuser l’accés. Et si oui, tu rentrerais quand même pour voir si on te jetterais en prison comme Alain Gordon Gentil…c’est pas la même situation mais c’est ironique quand même! A mon avis sa va encore durée et c’est l’image du pays qui en souffre.
    Dans une vraie dictature tu serais mort! Lol

  • Rabin

    Oui c’était une boutade lors de l’émission de Nita Deerpalsing. Une idée en l’air.
    Et oui, dans une dictature, je serais mort depuis longtemps. Nous avons un peuple assez attaché à ses libertés. Et tout mouton qu’il est, parfois, je pense que ce peuple ne se laissera jamais gouverner par un réel dictateur. Je souhaite à Ramgoolam qu’il n’ait pas ces ambitions là.

  • yashvin

    Je pense que le gouvernement commence maintenant à depasses les bornes sur ce conflit avec la sentinelle.

    Rabin, qu’en est-il de l’action legal en cours?

  • Rabin

    On devrait en connaitre le dénouement demain Yashvin.

  • Bruno

    @G 🙂 Le panda est partout sur le web!!!

    Ouias mo ti pe zour li hier :S l’anglettere finn bien joeur seulement 2 lezot matchs la plis facile 🙂

    Revenons au sujet du jour: yeps, je pense comme Yashvin. Au debut les gens s’en fichaient un peu, mais la ca commence a devenir lassant. Si Navine continue sur la meme voie, il risque serieusement de faroucher beaucoup d’electeurs pour les municipales.

  • -= G =-

    @ Lebon: Le Panda se blogarise 🙂
    Cessons l’interet footballistique pour le respect d’autrui!!

    Ah oui, Le respect d’autrui…le respect des droits humains que meme le PM en a droit n’est-ce pas?
    Commet reagir face a l’entetement de celui qui ait eu la reponse de sa question posee??

    D’un lien web, un autre journaliste a conte les faits en anglais, faits pas trop similaire de l’entretien Navin-Rabin, si je puis me permettre de comparer la bande audio, l’arctile de l’express, les faits des 2 articles blogs ici et de la version d’un autre journaliste.

    J’aimerai bien que Rabin accepte ce commentaire humble et commente a propos du lien web en question: http://www.facebook.com/note.php?note_id=436320386302

    En tou cas, M.Lebon, parlant de farouchement, toutes les rivieres ont une source…

  • Rabin

    Gavish, soyons raisonnables. En quoi le fait, pour un journaliste, de questionner durement un Premier ministre violerait « les droits humains » de celui-ci??
    Quand on est dans un poste de responsabilité, quand on est élu, quand on gère le sort de 1,3 millions de personnes et l’argent que des contribuables comme vous et moi reversons à l’Etat…on se doit de rendre des comptes. Si on ne sait pas, ou ne veut pas en rendre, on trouve une manière courtoise et intelligente de répondre ou d’esquiver les questions à ce sujet…sans verser dans l’insulte. Mon job c’est de réclamer des comptes au nom des gens qui lisent mon journal. Et pour tous ceux qui sont attachés aux principes de la liberté de la presse et au droit à l’information. Doesnt that make sense?
    Pour ce qui est de l’échange, je pense que la seule version complète (même si certaines parties sont inaudibles) c’est la version audio. Après, c’est un fait que chaque journaliste fait parfois des erreurs ou retranscrit de manière parcellaire un échange. Je pense toutefois, que les différentes versions ne sont pas fondamentalement différentes les unes des autres.

  • Onion

    Rabin, I feel that you are fighting a cause that many of your compatriots either do not understand, or do not want to fight. It was not too long ago that this government comfortably won the election, the people gave it a clear mandate knowing full and well the manner in which politics and media management would be conducted. Your last comment reminds me of an idealist, a European way of thinking, but you should know better than most that in Mauritius the rules of engagement are different.

    L’Express and its associates have yet to fully explain why this war, and I do not use that word lightly, is being waged. We read of grudges, we read of freedom of speech and yet nobody really knows why. It seems that the all sides are engaged in the battles with such ferocity, that explaining the cause of this has been forgotten. Some have seen conflict coming for a while now, we all remember the incident with the MSM hooligans following the quite frankly pathetic issues of numbers at a political meeting. Despite this, one can’t but help feel that the underlying causes are more serious, but what puzzles me is this, how does this all end? What do all those involved hope to achieve?

    With respect to the incident, it goes without saying that you did the right thing. The PM has no right to degrade others, he does though have the right to refuse to answer your question, and move on to questions from another journalist. If you can express your discontent at the manner in which the PM spoke to you, I hope that other will realise that they too no longer have to put up with arrogance and impoliteness from government workers, bus conductors, teachers or anyone with a superiority complex.

    Finally, you mention that your compatriots while many being sheep, value their freedom of speech? Really? The vast majority are passive, unwilling to exercise their rights provided that everything in their own personal bubble is fine. Civil war could be taking place on the streets, but if they were safe at home watching football on their 50″ LCD TVs they would be content. And yes, for all those who will respond by attacking me, I generalise and yes, the example is an extreme one, but the point is made.

  • Thierry

    Le fait d’avoir était invité n’est-il pas un signe d’une volonté de sortir de l’impasse? En mettant le doigt sur la plaie n’as tu pas compliqué les choses? Avec le recul je me dit que Tooria Prayag et Dharma Naëck ont peutetre perçu une volonté du PM de sortir de la crise graduellement en laissant agir le temps. D’où leurs décision de rester. Il me semble aussi que les autres journalistes n’étaient pas forcement d’accord avec toi sur cette affaire.
    Je suis pas d’accord avec La sentinelle sur le fond, mais dans la forme ce que t’a fait était couillieux. Dans ta carrière il y aura un avant et un aprés INCIDENT.
    Je t’avais reprocher de ne pas avoir « go for the kill » avec Nita Deerpalsing…mais la je vais t’ajouter sur la liste de mes héros. Lol

  • Rabin

    @ Thierry Le fait que le bureau du Premier ministre nous ai invité à cette conférence de presse est une bonne chose. Je le confirme.
    Mais cela n’excluait pas de facto qu’on l’interroge sur le pourquoi des deux boycotts précédents. Celui de Pravind Jugnauth et celui d’Arvin Boolell (pour qui, et il le sait, j’ai une grande estime). Le Premier ministre a choisi d’expliquer de manière bancale le refus d’accès à la conférence de presse sur Tromelin. Je précise ici qu’il semblait NE PAS ETRE AU COURANT que l’express n’avait pas été invité à cette fonction.
    Et pour ce qui est du boycott de Pravind Jugnauth, il a complètement fait l’impasse. Pourquoi? Pourquoi parle-t-il de l’un et pas de l’autre? Personne ne se pose cette question? Est-ce parce que Pravind Jugnauth a pris une initiative sans l’en informer? Et que du coup, Ramgoolam est bien embarrassé de l’avouer? C’est une question de transparence, mais le PM a choisi de ne pas y répondre.

    Ce qu’ont choisi de faire Touria et Darlmah relève de leur jugement de la situation. Nous débattrons de cette question en interne à la Sentinelle. Je n’aimerai pas embarrasser mes collègues ici. Ce qui doit être dit sera dit dans la salle des réunions de la Sentinelle. En ce qui concerne les journalistes d’autres journaux, je trouve normal qu’ils n’aient pas bougé. Après tout, ce n’est pas eux, leur rédacteur en chef ou leur président de conseil d’administration que Ramgoolam insultait.

    Il y a eu un avant et un après décembre 2005 dans ma carrière. C’est tout simplement durant ce mois là ou j’ai été officiellement nommé rédacteur en chef adjoint de l’express dimanche. Pour ensuite assumer la rédaction en chef du magazine en février 2008. Tout le reste n’est qu’accessoire. Le Premier ministre ne prend plus mes questions par téléphone depuis assez longtemps. Je suis bien obligé d’aller à ses conférences de presse pour l’interroger. Maintenant si ça chauffe lors de ces conférences de presse, je n’y peux rien. Rien n’a été fait pour les caméras de la MBC ou pour les articles d’une page dans Week End. 🙂

    Je te disais Thierry que je n’étais pas allé for the kill avec Nita. Avec Ramgoolam non plus. Je pose des questions, si on ne me réponds pas, je redouble de pugnacité, c’est tout.

  • Rabin

    @Onion. Thanks for this articulate post. Yes, I believe you are quite right in saying that the deep rooted causes of this rift have not yet been explained. I have the funny impression that the time when EVERYTHING will be said is nearing.

    On the question of fundamental rights, I might be an idealist. But I believe that if citizens really feel that they will need to forsake part of their liberty, they will rise. Maybe thats wishful thinking. But I just dont want to give it up on Mauritians.

  • Thierry

    Oui c’est un peut plus clair depuis samedi que cela semble plus etre un problem entre JCD et le sun trust qu’avec le PM. Le seul problem de Navin c’était les élections et il a mal digérer que La Sentinelle a essayé de la lui faire a l’envers.

    Concernant tes collegues, c’est normal de laver son linge sale en famille. N’empeche que la démarche des 2 est en phase avec le papier de Gilbert Ahnee dans l’express dim. La fausse note de la partition fut ta sorti un peu rock n roll.

    Malgré ce que fait Ramgoolam et ce qu’on dit sur lui, mon sentiment a son propos me fait penser a une chanson des Rolling Stones…Sympathy For The Devil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :