Et maintenant ?

Elle était courte et même pas intense ! Mais qu’importe. La campagne électorale est bel et bien terminée. Un nouveau gouvernement a été élu. On peut désormais continuer à vaquer à nos occupations. En sachant toutefois que c’est maintenant que les choses sérieuses commencent. Trois mots nous viennent pour décrire les enjeux essentiels qui nous attendent…

*
*  *

Continuité. Elle concerne principalement la politique économique du pays. Navin Ramgoolam et son prochain ministre des Finances – peut-être Pravind Jugnauth – ne peuvent nier l’évidence de ces dernières années. Si le pays a pu rester sur une trajectoire de croissance, malgré les chocs externes, c’est en grande partie grâce à la réforme économique enclenchée depuis 2006.

La tentation d’imposer un nouveau style – de défaire ce qui aura été fait par un autre – sera forte. Mais à Maurice comme ailleurs, on reconnaît l’homme politique d’envergure à sa capacité à comprendre le principe de la continuité de l’Etat. C’est ce qui le conduit à ne pas défaire les décisions justes de ses prédécesseurs dans le seul but de satisfaire son ego. C’est une question de bon sens. Nous espérons qu’il prévaudra. Tout comme nous espérons que le dialogue Etat-secteur privé reste cordial et productif comme il a pu l’être durant les dernières années. Malgré quelques moments de tension.

*
*  *

Changement. Encore une fois, les résultats des élections nous rappellent la nécessité d’un changement dans nos lois électorales. Avec 49 % des suffrages, l’Alliance de l’avenir remporte 41 sièges à l’Assemblée nationale. Avec 7 points de moins, l’Alliance du cœur n’en obtient que 18, soit moins de la moitié que le vainqueur des élections ! Pendant encore combien de temps refuserons-nous de voir que notre système actuel de scrutin reflète très imparfaitement la volonté exprimée dans les urnes ? Pendant encore combien de temps laisserons-nous perdurer l’ignominie – oui, c’en est une – que sont le Best Loser System et l’obligation de déclarer son appartenance ethnique lors d’une élection ?

3 % des électeurs inscrits, soit un peu plus de 26 000 personnes. C’est le nombre d’abstentionnistes supplémentaires cette année. Nous croyons savoir que ce contingent est essentiellement composé de jeunes et de personnes désabusées par notre écosystème politique. Jusqu’ici, nous nous sommes enorgueillis d’avoir des taux de participation très élevés lors de nos scrutins. Il serait dommage de voir cette participation décliner au fil des années.

Les partis politiques doivent donc prendre leur responsabilité et réformer notre système afin qu’il reflète, enfin, plus précisément la volonté des électeurs. Ramgoolam n’a que très peu de prétextes pour repousser cette réforme électorale qu’il nous promet depuis cinq ans. Bérenger a déjà signifié sa volonté de participer à une « bonne » réforme électorale. Le Premier ministre doit maintenant se décider… de préférence vite !

*
*  *

Fin. C’était probablement son dernier combat. Toutefois, Paul Bérenger, le leader du MMM, peut s’autoriser à penser le contraire. Il aurait tort ! Car en l’absence d’une réforme électorale, les mêmes causes qui ont occasionné sa déroute en 2010 lui assureront une cuisante défaite en 2015. Il est bien évidemment hors de question que Bérenger abandonne son parti immédiatement. Ce serait contre-productif et conduirait à la déliquescence immédiate du MMM. Mais il doit commencer à préparer sa succession.

Au MMM, nombreux sont ceux à penser que c’est la fin d’une époque. Mais ils sont tout aussi nombreux à être réalistes sur la question de la succession. Qui incarne l’avenir au sein du parti ? Qui peut prétendre prendre la suite de Bérenger tout en étant en mesure de conduire le parti à une prochaine victoire électorale. Emmanuel Bérenger ? Non, trop fils à papa et culturellement incompatible avec la composante majoritaire de la population. Steven Obeegadoo ? Un bon intellectuel…mais loin d’être un leader charismatique, trop posé, trop lisse, trop consensuel. Pradeep Jeeha, bon profil, mais mauvais fond ! Il n’y a qu’à se souvenir de ce qu’il a dit sur Mireille Martin il y a quelques jours pour l’exclure d’office.

On s’en rend compte, la question de la succession à la tête du MMM est extrêmement complexe. Mais ce n’est pas une raison suffisante pour surseoir à la poser. Si Bérenger doit réussir une chose désormais, c’est sa sortie. L’enjeu est simple, il lui faut pouvoir quitter le leadership du parti sans le détruire d’ici 2015. Très difficile…mais probablement pas impossible !

Publicités

7 responses to “Et maintenant ?

  • Bruno

    Continuité? Pas nécessairement. Beaucoup à Maurice, excepté les pro-secteur privés, sont convaincus que les mesures de Sithanen n’avaient rien à faire avec la bonne performance face à la crise. C’est le système conservateur financier qui nous a sauvé. D’ailleurs, même pas la moitié du stimulus package a été dépensé.

  • Vidoushi

    You r right elections are over but thing we should be proud zat the elections went in a peaceful manner without any violence wish Mauritians continue to show this maturity to reduce crime rate and preserve the environment.Suspense over now we have to see whether leaders of l’alliance de l’avenir work on their ‘projects’ 1st of all dream bridge which seems to remain a dream 4 all of us.

  • Rabin

    Ce serait simpliste de dire que c’est Sithanen seul qui a été à l’origine de la bonne performance face à la crise. Tout comme il est simpliste de dire que la politique « conservatrice » des risques de notre système bancaire explique tout.

    Les banques auraient été moins conservatrices s’il n’y avait pas de business à faire Maurice. Il y a eu de l’investissement massif ici, une activité économique en essor. Face à cela, les banques se sont donc contentées de prêter de l’argent à des investisseurs locaux et étrangers, d’investir dans des projets locaux, et placer leurs surplus dans des fonds avec un seuil de rentabilité minimum.

    Qu’auraient fait nos banques si elle n’avaient pas un minimum d’activité locale à partir de laquelle faire fructifier leurs fonds? Elles auraient été tentées d’investir sur les marchés étrangers et auraient été contaminées par la crise.

    Maintenant, qu’est ce qui explique (en grande partie) qu’il y a eu un regain d’activité (et d’investissement) dans l’économie depuis 2006? Eh oui…c’est la réforme!

  • Torpedo

    « malgré les chocs externes »
    Et tu Rabin…?
    Allez, avec l’ouverture d’esprit que tu as, un peu de lecture pour affûter ton sens critique et te permettre de voir au-travers de ceux qui aiment se flatter:

    http://www.4shared.com/file/88440818/c632dbba/Paper_to_PM_–_Triple_External_Shocks.html

    Je fais comme un certain Rama et je te fais le postulat suivant: je te découvre une petite escarre bénigne, mais étant donné que j’ai passé quasiment toute ma carrière dans une oncologie, je te dis que, étant le seul docteur compétent dans cette matière, le traitement que je te propose, onéreux et douloureux, est le seul qui a une chance qui marche.
    Si tu n’as pas de « second opinion » tu le gobes sans hésiter et tu t’inclines, et je t’éviscère à tour de bras.
    Par contre, un autre docteur, ayant déjà vu d’autres cas semblables au tien, constate que ce dont tu souffres peut être traité simplement, mais surtout avec des résultats bien plus probants que ceux dont publicité est faite partout par ce docteur dingue que je suis.

    Alors, ça commence à te gratter la moelle? Tu comprends que tu t’es fait berner par le premier docteur? Maintenant l’analogie au Dr Sithanen est plus complète? Non? Regarde un peu ce que des Mauriciens disaient justement à propos de ce bon Dr Sithanen il y a quelque temps de celà sur Radio One:

    Mais il y a surtout eu cet HÉNAURME mensonge à propos des réserves des banques centrales converties en or: en répliquant à la proposition de Vishnu Lutchmeenaraidoo de convertir 50% res réserves de la Banque de Maurice en or, Rama a déclaré qu’aucun pays ne faisait celà! Ça, c’était tros gros à avaler pour moi! http://en.wikipedia.org/wiki/Gold_reserve

    A partir de ce moment, j’ai commencé à douter de tout ce que ce monsieur qui s’autoproclamer meilleur ministre des finances. Oui, il fait demystifier de ce que Rama nous a fait avaler depuis son mandat à la tête des Finances. Pourquoi nos banques n’ont croulé et suivi la tendance à la déroute des banques occidentales pendant la crise? Oui, c’est certainement grâce à lui:
    http://kozelidir.blogspot.com/2009/01/mauritian-banks-survived-financial.html

    Son stimulus package? Totalement à la merci du « crony capitalism » (à qui appartient RSDenim et consorts?) et pas adapté du tout à ceux qui en auraient vraiment besoin! Quand la minorité bruyante réclame le Stimulus Package sous menace de licencier, la majorité silencieuse travaillait dur pour continuer de croitre!! http://www.lexpress.mu/services/epaper-73590-b-profil-d-entreprise-l-inattendu-approche-citoyenne-b.html http://kozelidir.blogspot.com/2008/12/patrice-serge-francois-et-les-autres.html
    Et ce même Stimulus Package s’avérera « irrelevant » moins d’un an après sa mise en application:
    http://www.lexpress.mu/services/epaper-60372-b-aide-de-l-etat-le-nombre-de-candidats-pour-le-stimulus-package-en-nette-baisse-b.html

    Mais sinon, si la Banque Mondiale aime tant flatter notre cher Rama d’être si bon élève, comment a fait le Malawi pour inverser une pauvreté endémique qui a duré deux décennies?
    http://www.nytimes.com/2007/12/02/world/africa/02malawi.html

    Non, la Banque Mondiale n’est pas le sacro-saint modèle à suivre. Non merci, ce concert de mots doux venant d’elle ce sera sans moi!

    Merci d’être arrivé jusque là, cher compatriote.
    Au moins je peux compter sur ta patience et ta curiosité! Continues ainsi, et tu sera libéré de la pensée unique…

  • Stephen

    « C’est le système conservateur financier qui nous a sauvé »

    Only in part. Yes, Mauritian banks have invested well and have good leverage, but as Rabin pointed out, where would they have invested if the local economic conditions were not attractive for investment? We would have become overexposed to foreign markets.

    Attracting skilled foreigners to live and work in Mauritius has been particularly beneficial, especially for a country which suffers from brain drain. In addition the IRS projects and the ease at which someone can now establish a business without being plagued by red tape, all helped to create the necessary economic conditions for investment.

    The new Minister of Finance has to contend with the budgetary deficit and purchasing power. A good place to start would be to encourage locals to consume local goods and to invest further in the development of agricultural businesses in Mauritius. In my opinion, there is a need to reduce our dependence on imports.

    On the succession to the throne of the MMM, I would hope the party follows those in developed nations and has some form of leadership election. The bigger question for the MMM, given the near identical electoral manifestos is « ki role? ». I don’t understand what it stands for any more, what it is fighting for or even what it is doing. It either can’t get its message across or has an identity crisis. The lalit is different in today’s Mauritius than some 40 years ago.

  • Torpedo

    @ Stephen:
    « Ki role » pou MMM?
    Tant ki pas vire tou so bann vié-vié dinosaures-la, role petrole-mem! Nouvo lidé et nouva stratézi ki bizin, pas plaingnier…

  • Sanjay Jagatsingh

    « Eh oui… c’est la reforme! »?&!*!?&*???

    In 2006 the economy rebounded when our textile industry came out of a major contraction. It had nothing to do with Sithanen’s so-called reform http://kozelidir.blogspot.com/2009/03/reform-or-rebound.html. Check this too http://kozelidir.blogspot.com/2009/11/economic-weather-under-federation-2.html

    And it’s not a bad idea to read this http://kozelidir.blogspot.com/2010/04/what-mongolia-should-interest-you.html to get an international perspective on how we did in 2009. And if you’re feeling really brave browse this http://kozelidir.blogspot.com/2010/05/57-countries-had-better-growth-rates.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :