Ma quête du Graal s’achève

L’attente est finie. Aujourd’hui, j’ai enfin obtenu mon Building and Land Use Permit (BLP). Au passage, je me suis rendu compte à quel point le District Council (DC) de Pamplemousses Rivière du Rempart est lent à la détente…

Le « BLP Guide » du ministère du Logement et des Terres dit ceci à la page 13 :

DAY 10

– Applicant pays the necessary fees and collects his Building and Land Use Permit together with 1 set of approved plans, OR

-Applicant collects refusal letter, OR

-Applicant collects letter requesting for modifications

DAY 13

–         If

Applicant receives no determination of his application, then the BLP will be deemed to have been automatically issued by the Planning Department after payment of the appropriate fees as per Finance Act No 17 of 2007.

Note:   Day 1 – Day 13 apply to working days.

The 2 weeks exclude weekends and public holidays

NO PERMIT WILL BE SENT BY POST

Or, j’ai déposé ma demande le 3 novembre. Donc, dès le 20 novembre, j’aurai du avoir eu mon permis. Cela n’a bien évidemment pas été le cas.

Mes coups de téléphone répétés au DC n’ont rien donné. «  Ce n’est pas encore prêt, il faut que vous voyiez avec l’ingénieur. Rappelez demain. » J’ai eu droit à cette rengaine (à quelques variantes près) cinq ou 6 fois depuis le 20 novembre!

Aujourd’hui, je n’ai pas voulu parlementer au téléphone. Je me suis donc rendu au DC et j’ai exigé qu’on applique la loi et les délais prescrits. J’ai expliqué que j’allai attendre là…le temps qu’il faudra.

Après, une demie heure d’attente… on m’a remis mon précieux bout de papier. Qui, il faut le préciser, n’était pas encore prêt selon la première version que j’ai eue en arrivant. J’ai donc payé les Rs 5,300 de frais dus au DC et récupéré mon Graal.

Certains d’entre vous se diront, « Ça va, le DC n’a après tout que 7 jours ouvrés de retard!» Mais je suis persuadé que si j’étais resté tranquille dans mon coin, l’administration aurait pris tout son temps… La preuve? J’ai croisé aujourd’hui un brave type qui a déposé son dossier depuis le 30 septembre! Lui, cela fait 2 mois qu’il attend. Il n’a eu aucune nouvelle durant cette période. Il s’est décidé à passer au DC aujourd’hui. Et, chose extraordinaire, on lui a expliqué qu’on ne retrouve plus son dossier. Il lui a été demandé de repasser demain. C’est un gentil, il n’a pas bronché. En repartant, il a dit qu’il reviendra.

Voilà ce qu’il se passe quand on ne connait pas ses droits !

Publicités

17 responses to “Ma quête du Graal s’achève

  • Siganus K.

    Aujourd’hui, j’ai enfin obtenu mon Building and Land Use Permit (BLP).

    Il semble cependant que les travaux aient déjà commencé : https://sansconcessions.files.wordpress.com/2009/11/let1.jpg
    Attention de ne pas se faire pincer ! Quoi, aucun béton n’a été coulé jusqu’à l’heure ? On n’a fait que creuser le sol et poser des « site rails » ? Hmmm… ça passe pour cette fois-ci, lakoz ou…

  • Rabin

    En effet, je n’ai pas attendu le permis. Vu la période de l’année, il n’y avait pas de temps à perdre :-p
    Un proche avait déjà terminé les 3/4 de sa maison…et ce n’est qu’alors que son permis a été approuvé! Si on doit compter sur la célérité des administrations régionales, on attendra longtemps…

  • Rani

    Je temoigne une maison à 3/4 terminée sans permis!!!

  • Yasine

    Tu as de la chance… mon pere a eu le permis un an apres la construction de notre maision et c’etait en 1985…Comme quoi rien n’a change…

  • Siganus K.

    Alors, comment vont ces travaux ? Pas trop de crise « tambave » encore ? Pas trop de « cassé-réfaire » ? Les Français parlent de « pendre la crémaillère ». Je me demande ce qui serait l’équivalent de cette expression à Maurice.

  • Rabin

    Ça se passe plutôt bien. A part les engueulades entre les maçons et l’ingénieur ou les maçons et l’électricien, les choses se passent plutôt bien. Les plans ET SURTOUT le budget sont en train d’être respectés…

    Pour la crémaillère, je suggère qu’on appelle nos « housewarming » à nous des « apandan caray » !

  • Siganus K. Sutor

    « housewarming » : Est-ce bien sage avec la chaleur qu’il fait ?

    « apandan caray » ? Pourquoi pas, à ceci près que je n’ai encore jamais vu de caraille en pendant !

  • Siganus K.

    Terminé, ce projet immobilier ? Le gros-œuvre certainement, sinon cela voudrait dire qu’en cours de route il y a eu une crise à la Dubaï, mais les lieux sont-ils habitables ? En tous cas il faudra songer à retenir les services d’une association socioculturelle quelconque pour venir bénir la maison.

  • Rabin

    Les finitions, c’est le casse-tête absolu. De dehors tout parait impeccable. Mais à l’intérieur, j’estime qu’il y a bien 2 bons mois de travaux avant que la maison ne soit vraiment habitable. Toutefois, pour faire des travaux, il faut de l’argent. Le budget étant épuisé, les boloms SSR se font rares… et le rythme des travaux, saccadé.

  • Siganus Sutor

    Les “boloms SSR” ? S’agit-il de ceux qui, fut un temps, on appelait des “relief workers”, aka “travailleurs de relève” ?

    Pour ce qui est des fonds nécessaire au parfait achèvement des travaux, j’ai entendu parler d’un truc que les gens appellent « lauto ». (Sans doute parient-ils sur des courses de voitures.) Vu l’intérêt que semble susciter la chose, il y aurait peut-être une piste* à explorer de ce côté-là.
     
     
    * de course

  • Rabin

    Je faisais allusion aux billets de Rs 1000 où figurent la tête du bolom… 🙂

  • Siganus K.

    Sur les billets de 1000 n’y a-t-il pas plutôt le roi créole ? On voit que vous n’avez pas l’habitude de palper ces coupures-là ! 😆

  • Rabin

    Lol, c’est vrai ca! :p

  • Siganus K.

    Quoi qu’il en soit, quand la maison sera terminée et que vous y serez bien installé il faudra absolument que vous ayez un chat ! 😉

  • Rabin

    Faut dire que je ne suis pas le plus grand fan de chats. Surtout ceux qui se mettent partout et n’importe ou dans les maisons. :p Ma bd s’intitulerait plutôt « Les chiens du Rabbin »

  • Siganus Sutor

    Va pour “les chiens du rabbin”, s’ils sont suffisamment cyniques, mais vous ne devriez pas dédaigner le chat du rabbin pour autant. C’est un sacré personnage et son histoire — pas toujours très kasher — se laisse dévorer à grands coups de dents.

  • Torpedo

    Ceci m’a fait sourire:
    « -Applicant collects refusal letter, »
    Pour quoi faire avec cette lettre de refus, qui normalement ne contient aucun détail précis quant à la raison pour laquelle le permis a été refusé…? Venir chercher une lettre pour essuyer un refus et retourner chez soi pour en faire une autre… joli concept…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :