L’image qu’ils ont de Maurice

Certes je suis en vacances, mais ma fin de semaine a été marquée par deux rencontres journalistiques. L’image qu’ont les journalistes étrangers de nous n’est pas nécessairement celle que l’on croit. Mauritius, ce n’est pas nécessairement un plaisir pour eux. Ils ont bien raison!

Samedi, j’ai reçu un appel de Pierre Sorgue, journaliste du magazine français GEO. Il voulait qu’on discute un peu du projet JinFei (ex Tianli). Le numéro de février du magazine fait la part belle (40 pages) à Maurice. Et l’un des articles traite des grandes questions économiques dans le pays.

geo

Nous nous sommes donc vus samedi soir. La rencontre devait être brève : « 15 minutes, » disait-il. Mais nous avons fini par discuter pendant près de deux heures. On a commencé par le projet JinFei et de ses enjeux géopolitiques pour ensuite bifurquer sur la ville nouvelle de Highlands. Enfin, certains aspects du développement économique à Maurice ont été âprement débattus. Notamment, le fait que certains concitoyens n’ont pas profité de la croissance économique de ces 25 dernières années.

La discussion était sans concession. Mon interlocuteur avait bien fait ses recherches et avait saisi la complexité de notre société et ses blocages. Il n’y avait donc aucune raison que j’édulcore mes pensées.

On verra ce qu’il a retenu de notre conversation et celles qu’il a eues avec d’autres interlocuteurs dans le numéro de février de GEO. Nous découvrirons comment le « miracle économique mauricien » est vu par un journaliste qui aime montrer la réalité des choses.

Je termine par ma deuxième rencontre. Qui a en fait eu lieu vendredi… Si vous avez écouté Radio One ces derniers temps, vous avez du remarquer que la radio est nettement plus orientée vers l’information. Et qu’une petite brise de dynamisme souffle sur elle. Ce changement porte la patte de Freddy Thomelin. L’homme a un impressionnant CV, il a notamment été cofondateur de RFO et France Info. Il a aussi dirigé d’importantes radios régionales en France tout en enseignant le journalisme. Il est à Maurice depuis deux mois pour aider à redynamiser Radio One.

J’ai certes une bonne trentaine d’année de différence avec Freddy. Nous avons grandi dans des pays différents et venons d’horizons et de milieux distincts. Mais nous parlons le même langage. Car nous avons appris, à travers notre métier à regarder au-delà des apparences. Freddy n’est à Maurice que depuis deux mois. Pourtant, vendredi soir, autour d’un canard laqué, nous avons passé toute une soirée à discuter des problèmes qui minent la société Mauricienne : communautarisme, copinage, hypocrisie, puritanisme et concentration des pouvoirs économiques et politiques.

Freddy a presque terminé la tâche qui lui avait été assignée. Il rentre donc en France fin novembre. Il ne repartira pas avec une belle image de carte postale dans sa tête. Mais plutôt avec une vue assez claire de toutes les choses extraordinaires, pathétiques et scandaleuses qui coexistent à Maurice. C’est cela le regard journalistique…

Publicités

11 responses to “L’image qu’ils ont de Maurice

  • Bruno

    Donc, c’est lui le coupable pour la nouvelle grille de programme sur R1. 😛

    Lol, le regard journalistique … il voit des choses qu’il vaudrait mieux ne pas remarquer 🙂

  • Rabin

    Coupable?? Mais non, elle s’est améliorée la grille. D’ailleurs je pense que les auditeurs s’en rendent compte. Et le disent…

  • ludovicpr

    Pour la nouvelle grille de Radio One je suis d’accord qu’elle s’est amélioré mais il me semble que cette amélioration s’est faite tres majoritairement au niveau de l’information. J’entends toujours certains dire qu’il n’y a pas assez de musique.

    Mais si Radio One a fait le choix de l’info, je dis très bien mais il ne faudra pas revoir sa copie après le prochain sondage, il faudra maintenir le cap et imposer ce style.

    Pour avoir fait partie de la maison, je sais qu’après les premiers mois de tout nouveau tout beau, les choses deviennent tres difficile avec une grille aussi riche. L’équipe s’essouffle, la grogne s’installe et les démissions s’en suivent. J’espere juste que cette grille a été imaginé en parallèle avec un plan management des resources humaines et autres. Et puis après le départ de M. Thomelin il faudra savoir préserver le format des émissions. Hors déjà cette semaine on a pu ecouter une émission Enquete en direct speciale Obama, ce qui n’a absolument rien à avoir avec le format Enquetes en direct et ca pour moi c’est un manque de professionnalisme. Cet émission aurait bien pu être faite dans le cadre d’une des émissions de l’après-midi parce que le titre d’une émission ce n’est pas un animateur et une tranche horaire mais un format…..

  • Rabin

    Tu as bien cerné les défis qui guettent R1 dans les mois à venir Ludovic. Effectivement, je pense qu’ils ont conscience de devoir maintenir le cap et la cadence sur l’information.

    Pour la musique, le feedback que j’ai sur Radio One, c’est que non seulement ils ne passent pas assez de musique mais aussi qu’ils ne s’intéressent pas suffisamment à la musique populaire. Voyons si la programmation musicale suit… Pour ma part je vais être honnête, pour la musique, je me fie à mes CDs et MP3 car aucune radio locale ne passe du Heavy Metal, Tom Waits et Sinatra en même temps! 😀

  • ludovicpr

    Pour ce qui est de la musique je suis comme toi. Mais je faisais etat d’un retour que j’ai eu d’un oncle, qui en voiture aime bien de la musique à la radio, au lieu de « palabres ».

    En tous cas bonne chance à l’équipe de Radio One, ils ont là la meilleure nouvelle grille depuis le changement effectué en 2003…

  • Rabin

    ca doit leur réchauffer le cœur que d’entendre ca! 🙂

  • ludovicpr

    Tu leur transmettras…

  • Nussaibah

    Ah, comme j’aurais aimer être là-bas 🙂 Une semaine de cela, j’ai eu un conversation, assez similaire avec un ami qui pensait que Maurice était un vrai paradis. Je suis sur maintenantqu’il voit au delà les belles plages qui attirent les étrangers. J’espère ne pas être la raison pour la reduction du nombre de touriste qui viennent à Maurice dans le futur. xD Enfin, on ne peut les blamer. Il est plus facile de voir l’exotisme du pays que les problèmes (plutot bien cachés) du pays. Des problèmes que je pense doivent être résolus le plus vite possible je pense. C’est peut être une des raisons pouquoi la géopolitique m’interesse autant. 😉

    Merci pour le lien au magazine. J’avais pas idée qu’il existait. xD Je m’abonne le plus vite possible 🙂

  • Paul

    « Le numéro de février du magazine fait la part belle (40 pages) à Maurice. » février de qu’elle année? car on est en novembre? il prépare déjà les articles de février 2010 ?

  • Rabin

    En effet, comme ce sont de gros tirages (et sur papier glacé) le bouclage se fait bien en avance. Le numéro de février de Geo sera bouclé fin décembre 2009 et partira à l’impression tout début janvier 2010. Pour être en kiosque fin janvier/début février 2010.

  • Le mot du jour : boycott « Sans concessions

    […] cela. J’ai passé des heures avec le journaliste de Geo dans le cadre de la préparation de l’édition spéciale du magazine sur Maurice. Le résultat final n’a été qu’une succession de raccourcis, voire de clichés. J’ai […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :