Rencontre du 3e type avec la CWA, le CEB et la WMA

J’ai raconté récemment les degrés divers de professionnalisme que j’ai pu constater chez la CWA, le CEB et la WMA. Cette « évaluation » a été faite par rapport à mes conversations téléphoniques avec ces différentes administrations. A la fin de la semaine dernière, je suis passé à la vitesse supérieure. Je suis allé déposer mes plans afin d’obtenir les précieuses « clearances. » Ce qui me permettra ensuite d’aller déposer ma demande de permis de construction au District Council.

Voici comment se sont passé mes rencontres du troisième type.

CWA : col ar lakras**
Je me suis rendu au centre régional de Pamplemousses vendredi matin à 9h15. A mon arrivée, il y avait une dizaine de personnes dans la salle d’attente. A la réception, le téléphone n’arrêtait pas de sonner. Le seul standardiste répondait comme il pouvait aux appels incessants.

Dans la salle d’attente, une foule hétéroclite. On retrouve l’habitant du coin qui veut rééchelonner les remboursements de ses factures impayés. Un père de famille souhaitant faire raccorder sa maison au réseau de la CWA. Un chef d’entreprise venu récupérer son « clearance ». Ou des personnes comme moi, venues déposer leurs plans. Question organisation, détrompez-vous, il n’y a avait pas 3-4 guichets. Mais un bureau avec deux officiers traitant TOUTES LES SORTES de demandes et doléances.

J’ai été reçu à 9h35 par une personne courtoise. Elle a récupéré mon plan, puis a gribouillé rapidement mes noms, coordonnées et numéro de carte d’identité dans un agenda. Avant de déchirer consciencieusement un morceau de papier à l’aide de sa règle. Et d’y écrire le numéro de référence de mon dossier. « Nous vous appellerons d’ici 10 jours pour soit vous demander des renseignements complémentaires ou vous dire de venir récupérer votre autorisation, » m’a expliqué le préposé.
cwa

WMA : vite fait bien fait

Jeudi après-midi, j’ai débarqué dans les bureaux déserts de la WMA à Port Louis. Il n’y avait pas un chat à l’horizon. J’ai donc été reçu illico par l’une des cinq dames du département clients. Elle a noté toutes les infos dont elle avait besoin dans son agenda. En prenant mon plan, elle m’a expliqué que d’ici 15 jours maximum, on m’appellera pour me demander de venir retirer mon autorisation. Avant de partir elle m’a remis un récépissé disant la même chose…
wma
CEB : place aux pros
Déjà, ce qui m’a frappé en débarquant au centre de Pamplemousses du CEB, c’est le côté accueillant des bureaux. Bien décoré, bien meublé, bien agencé…le lieu vous met immédiatement à l’aise. Bon, c’est vrai que ces nouveaux bureaux sont (presque) flambants neufs. Ils ont été inaugurés en début d’année.

A l’accueil, le standardiste me guide immédiatement vers l’un des bureaux des chargés de clientèle. Celui-ci écoute ce que j’ai à lui dire, récupère mes documents. Et me demande d’aller payer les frais administratifs (Rs 375) à la caisse. Ici, pas de gribouillis. Tout est informatisé. La chargé de clientèle a ensuite imprimé ma facture et un récépissé. Sur ce document, un numéro de téléphone, sur lequel je peux appeler dès ce jeudi, pour savoir si ma demande à été approuvé. Oh, et détail important, le CEB m’a déjà attribué un « partner number. » En effet, chez le CEB on est « partner » et non client.
ceb
Bon maintenant reste plus qu’à attendre mes « clearances. » Reste à attendre, et à voir combien de temps prennent ces administrations pour traiter une demande. A ce sujet, ce lundi, j’ai eu une très agréable surprise de l’une de ces trois administrations. Devinez laquelle ! Je vous raconterez tous ca dans un prochain post. Qui sera consacré au dépôt de mon dossier au Conseil de District de Pamplemousses Rivière du Rempart.

**littéralement : « collé avec de la salive ». Une expression locale pour définir un médiocre travail d’amateur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :