La photo de la discorde

J’avais faux. Il y a bien eu une photo immortalisant la rencontre de Navin Ramgoolam et de Barack Obama à New York cette semaine. Depuis ce matin, les partisans travaillistes mais aussi ceux attachés à la rectitude m’ont fait remarquer la « gaffe » commise. Oui, mon article contient une information erronée. Mea culpa. J’assume.

Toutefois, il faut bien comprendre le contexte avant de décréter ma mauvaise foi (…de « semi-intellectuel » diront certains) ou celle de mon journal. Il y a des faits ! Quels sont-ils ? Le déjeuner de travail entre Obama et les dirigeants africains a eu lieu mardi dernier. En fin de semaine, la cellule de communication du Premier ministre nous a fait parvenir une mini-série de photos prises en marge de l’évènement. Aucune d’entre elles ne montre Navin Ramgoolam en compagnie d’Obama. Et pour cause, cette réunion s’est tenue à huit clos. Vendredi soir, j’ai essayé de faire une recherche sur le site de la Maison Blanche pour trouver une photo réunissant Ramgoolam et Obama durant l’évènement. Il n’y en avait pas. Je n’allais pas être plus royaliste que le roi. Si le site de la Maison Blanche et le service de comm’ du Premier ministre n’avaient pas encore fourni de photo, je n’allais pas persister à la chercher à 21h45 samedi soir, à l’heure du bouclage de l’express dimanche.

Ce que j’avais, par contre. C’était cette photo :
epaperimages-2792009-27920092250828-large
Ramgoolam en conversation avec Robert Mugabe, le Président du Zimbabwe, l’un des chefs d’Etats les plus infréquentables de la planète ! Jeudi, j’ai montré ce cliché à mon équipe. En partageant mon étonnement. Pourquoi diable le service de communication du Premier a décidé d’envoyer à la presse une photo de Navin Ramgoolam en compagnie d’un individu aussi peu recommandable !? L’idée est partie de là. Écrire un article court et grinçant pour rappeler qui est Robert Mugabe. Journalistiquement, la photo de Ramgoolam à montrer cette semaine était celle où on le voit avec Obama. Mais nous ne l’avions pas. L’article sur « L’autre rencontre de Ramgoolam » demeurait donc tout à fait pertinent.

Car il faut le redire. Mugabe n’est pas un démocrate. Navin Ramgoolam, le Premier ministre de la République démocratique de Maurice, n’a pas à s’afficher avec un tel individu. « L’autre rencontre de Ramgoolam » n’était en rien un évènement à immortaliser en photo !

A NEW YORK
L’AUTRE RECONTRE DE RAMGOOLAM

Navin Ramgoolam ne rentrera pas au pays avec une photo souvenir le montrant en compagnie du président américain Barack Obama. Huit- clos oblige, aucune photo n’a pu être prise durant le déjeuner réunissant Obama et 25 chefs d’Etat de la région subsaharienne ce mardi. Un autre cliché témoigne toutefois du passage de Navin Ramgoolam à l’assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies ( ONU). Celui où on voit le Premier ministre mauricien en compagnie de Robert Mugabe, le président du Zimbabwe.

Aucune information n’a filtré au sujet de leur conversation informelle. Néanmoins, Ramgoolam et Mugabe n’ont pas dû manquer de sujets de conversation. Ils accordent tous deux un vif intérêt à deux dossiers : la liberté de la presse et la démocratisation de l’économie. En 2003, Mugabe a eu raison de la presse indépendante dans son pays. Son régime a interdit au journal Daily News de paraître. Depuis, seul le Herald et le nouveau tabloïd H- Metro sont autorisés au Zimbabwe. Ils sont tous deux contrôlés par l’Etat.

L’action de Mugabe en matière de démocratisation de l’économie a été encore plus spectaculaire. Entamée en 2000, la « réforme agraire » du président zimbabwéen a fait fuir l’essentiel des 4 500 fermiers blancs de son pays. Prés de 3 millions d’autres Zimbabwéens leur ont emboîté le pas pour se réfugier dans les pays voisins ( Botswana, Afrique du Sud, Zambie).

La politique de Mugabe lui a valu la condamnation de nombreux pays et organisations internationales, comme la Southern African Development Community ( SADC). Lors de son discours devant l’assemblée générale de l’ONU vendredi, Navin Ramgoolam a salué la mise en place d’un gouvernement d’union nationale au Zimbabwe. Morgan Tswangirai, le principal opposant de Mugabe, a en effet été nommé au poste de Premier ministre en février dernier. A quand la photo Tsvangirai, Mugabe et Ramgoolam ?

Publicités

25 responses to “La photo de la discorde

  • yashvin

    Alors, voici ton explication…
    La photo sur flickr date de Septembre 23, 2009.
    Et comme tu le mentionnes, t’as essayé jusqu’a le 26. Définitivement, c’est une erreur, que t’as assumé les responsabilités.
    Ceci dit, cela montre a quel point les journalistes ne font pas leur boulot correctement. Cet article a complètement attiré mon attention car j’ai vu la photo sur flickr ce matin (dimanche) et tard dans l’après-midi, j’ai lu ton article.

    De toute façon, cette article ne m’étonnes point, surtout d’un journal qui subit le boycotte de l’état.

    Ceux qui désirent lire mon article sont invites à le lire : http://www.yashvinblogs.com/photo-pm-obama/

  • Ludovic

    Vu les sourires affiché ils n’ont surement pas parlé des fermiers blancs Mauriciens!

  • racyn

    Yashvin, les journalistes mauriciens, et je pense pouvoir généraliser, n’ont pas le réflexe flickr pour chercher des photos d’illustration. Nous avons davantage tendance à chercher sur Reuters, AFP ou Google images. C’est sans doute parce que tu as le réflexe Flickr que tu as vu cette photo ce matin.
    Je le redis, si la photo était en possession de la cellule de communication, ne crois tu pas qu’elle se serait empressée de la circuler auprès des journalistes? Or, si tu lis la presse de ce dimanche, tu verras qu’aucun journal n’a le cliché des couples Obama et Ramgoolam.
    Pour ce qui est de notre partialité, je te rassure. Je suis à l’express dimanche depuis 7 ans. Et j’ai des souvenirs très précis de papiers assassins sur Paul Bérenger, à l’époque où il était Premier ministre…quand La Sentinelle n’était sous le coup d’aucun boycott. Si tu le souhaites, je peux t’en faire parvenir 😉
    Ce papier n’a rien à faire avec le boycott. Quand rodé gagné. Si je fais une bêtise, je me fais taper sur les doigts. Si le bureau de Ramgoolam fait circuler une photo de lui et Mugabe, il faut s’attendre qu’on rappelle qui est le Président du Zimbabwe et ce qu’il a fait. C’est ainsi que fonctionne une presse libre.

  • yashvin

    T’as partiellement raison, mais n’est pas le boulot d’un journaliste de chercher la vérité?

    Et fouiller, c’est pas quelque chose de nouveau pour vous.
    D’habitude, vous essayer toujours d’aller plus loin.

    Le bureau du PM a certes fait circuler « la photo de la discorde », mais c’était pas forcement dans le but de tirer des conclusions sans « fouiller ». Moi je suis totalement contre cet article à cause de ta déclaration à propos de la photo, et en plus d’une façon ironique (opinion personnel) à deux reprises!

    Je pars me coucher, je lirais les commentaires demain.
    Bonne nuit à tous 🙂

  • racyn

    On livre « la vérité » dont on dispose au moment où l’on doit la livrer. Mon bon ami, si tous les journalistes du monde attendaient d’avoir « la vérité » complète et définitive avant que les journaux soient publiés, la presse mourrait. A la place, on aurait une industrie de l’encyclopédie. Qui publierait des ouvrages en 24 volumes, tous les 5 ans! Le journaliste travaille à partir des faits qui sont en sa possession avant la parution de son journal. Et je le redis, les faits que j’avais en ma possession samedi soir ne me permettait pas de dire qu’il y avait une photo de Ramgoolam et Obama.

    Il m’était matériellement impossible d’attendre dimanche matin pour avoir la photo de Ramgoolam sur flickr. A moins de publier l’express dimance un lundi, de manière exceptionnelle.

    Il me semble que tu cherches à tout prix à trouver une sournoise motivation dans cet article. Il n’y en a pas. Je te le redis, Paul Bérenger a aussi eu droit à des articles grinçants quand il a dit ou fait des choses contestables. Poser en compagnie de Mugabe, je le redis, ce n’est pas un fait de gloire!

    Cela nous amène à « ma déclaration à propos de la photo. » Je suis là dans mon rôle de journaliste. La presse à papa est morte depuis longtemps! On a passé le temps où l’on dit seulement ce qu’il s’est passé. Pour connaître les infos brutes, on écoute la radio. C’est vite dit, vite su. Pour écouter la propagande du gouvernement, on se branche sur MBC TV ou MBC Radio, c’est simple abêtissant et efficace! Pour avoir une autre perspective sur l’actualité, on lit la presse! Ou on écoute les magazines d’informations sur les radios indépendantes.

  • Bruno

    Yashvin, j’ai moi aussi fait par de la « gaffe » a M. Bhujun, mais je ne vois pas de raison a vouloir s’attaquer a un journaliste dans ce cas present. Quand R.B. attaque Paul Berenger, je le reponds par des arguments, pas en le denigrant.

    Neanmoins, la photo de notre chere premier ministre avec Obama lui a voulu des commentaires plus denigrants que l’analyse de M. Bhujun. Je te t’ai pas vu te prendre ni a moi, ni a @sjdvda pour avoir traiter le PM de douchebag. (Sur Twitter, la photo etait decrite comme The genius, the douchebag and the ladies).

    « T’as partiellement raison, mais n’est pas le boulot d’un journaliste de chercher la vérité? »

    Lol, en cherchant la verite de trop pres de notre cher PM, beaucoup de journalistes ont fini en prison e.g. l’affaire kalimay … 😛 Et puis, hormis la gaffe de la premiere phrase, l’article etait superbe, ainsi que l’analyse.

    Remarque que le reseau Flick de la maison blanche ne montre aucune photo de Obama avec Mugabe. Obama n’a pas voulu publier une photo en commun avec ce dictateur; pourtant notre chere PM parait tres heureux en sa compagnie. Peut etre a t’il demander des conseils a Mugabe pour savoir comment « deal » avec certains membres du groupe de Facebook du MMM, avec les journalistes et les sucriers blancs.

    Bonne nuit!

  • Ludovic

    Yashvin il faut toujours se dire qu’un article de presse n’est qu’une interprétation de certains fait et jamais LA VERITE ou une parole d’évangile.
    Même si un journaliste raconte un événement auquel il a assisté ca sera une perception des faits.

    Puisqu’on parle d’interprétation. Dans MON interprétation de la phrase de Rabin: « Navin Ramgoolam ne rentrera pas au pays avec une photo souvenir le montrant en compagnie du président américain Barack Obama », il me semble que Rabin dit vrai. Ramgoolam est rentré sans cette photo car son service de presse n’a pas du l’avoir puisqu’elle n’a pas été transmise à la presse et la photo appartient à la maison blanche. Question de perception et d’interprétation des mots. Et pour moi cette photo rest anecdotique mais pas celle avec Mugabe où les deux arborent un grand sourire et qui a en plus etait envoyé à la presse par les services du PM, comme si qu’il y avait de quoi en être fier.

  • Twitted by blebon

    […] This post was Twitted by blebon […]

  • sjdvda

    I agree with Ludovic and Bruno here. 🙂

    I only found this photo and tweeted about it when I recognized a ‘friendly’ (pun intended) face while reading and article entitled « Obama’s Terrifying Unchanging Smile »(http://bit.ly/Vysu3) and watching the accompanying video. I then went to The White House’s Flickr Photostream which was linked. A search for ‘Ramgoolam’ led me to this picture and I tweeted about it with ‘only’ a touch of humour. 😉 I hope I don’t go to jail. 😛

    Pardonnez-moi pour l’utilisation de la langue de Shakespeare. Je n’exprime mieux en Anglais. 🙂

  • racyn

    Tan ki nou compran nou camarade…any language is allowed 🙂

  • Bruno

    lol you won’t go to jail sjd … don’t worry 😉 I’m sure even the l’express journalists are not worried … ain’t they? O.o

  • racyn

    Oh je pense l’avoir déjà écrit. La presse a une fonction pour Navin Ramgoolam. Nous lui servons de défouloir, d’épouvantail, de bouc-émissaire etc etc etc. Quand il perd pied ou alors justement quand il veut montrer qu’il est fort…il tape un coup sur la presse. Ça doit le rassurer!

  • Swaleha Kassim

    La pulsion scopique de la terreur ou quand une image peut bien remplacer 1000 mots pour raconter une histoire…

    C’est pire que les tabloid anglais je crois! Tres decue Rabin par cet artcile…

  • Kurt Avish

    Bon moi mo pa pu coz ni anglais ni francai. Mo coz creole lol 😛 Fer longtemp mo pa tro ecrir creol oci.

    Bon moi mo parfetment dacor ar argument racyn. Sa photo ki ena p vante ici la li un photo ki ti lor flikr. Ek personelment mo mem mo pa rod lor flikr kan mo bizin photo. Mo prefer use Google Image ou bien direktment lor site ki corcern ar un photo.

    Alor mo comprend ki author la in kapav miss flikr pu search. Apre oci li parfaitment logic si PMO pan partage photo la…veu dir ki banla mem pa tiena li. Sa flikr page la kapav in met photo la wai. Mai finally what is a flikr page???

    Its not even the one of the White House. Of course yasvin li kav apre lin truv sa lartik la lin al rod un pli bon demars. So chance lin truv photo la. Great mai li pa un raison ou un point pu servi pu accuz autheur sa lartik dan journal la ou bien mem lexpress en entier acoz un zafer cmsa!

    par contr photo so vilain diktater la ek navin sa PMO in partage. bein…alor…

    Mo ti envi repond yashvn lor sa boute li dir:

    «  »T’as partiellement raison, mais n’est pas le boulot d’un journaliste de chercher la vérité?

    Et fouiller, c’est pas quelque chose de nouveau pour vous.
    D’habitude, vous essayer toujours d’aller plus loin. «  »

    Wai journalist bizin rod imformation preci. Et c ezactement seki boug la in ecrir lor lartik lexpress la. Li pan dir nanrien ki fau. Paski 1. PMO in don zst sa photo la. 2. C jst lor sa zistoir flikr la tiena sa photo la. Boug la pan invent nanrien de faut kan lin montre un foto navin ek so vilain mogambe (mogambo lol) la.

    Boug la pan coz menti kan lin dir ki navin pa pu vine ar okun souvenir photo.

    Alor aret fer demagoji jst acoz Lexpress in ecrir sa ou acoz zot pense lexpress li net pro MMM! – Mem Matinal dan li dormi dan navin so beeeeep li mem pan gagn photo la avant zot. Alor…

    Last point: Flickr is not the center of the web. It’s just ONE of the component that some use and some does not.

    If even Google Image did not crawl it yet at the time the article was posted in the news, then I do not find it surprising that a journalist could not find it. It’s totally normal!

    Also as Bruno said, si bizin nek atan mem avant met un nouvel…b prefer al ecrir encyclopedie ek met dan argentier lakaz matlo!

    Going back to my Island of Crisis lol. C ya.

  • Clyde

    cher ami yashvin, permet moi de te dire que tu fais egalement erreur! toi qui est suposerment adepte a flickr… la photo a ete prise le 23 et etait disponible seulement apartir du 24 septembre! alor verifie tes informations egalement avant d’en parler!

  • Yashvin

    To whom it may concern :

    Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

  • racyn

    Très vrai Yashvin. J’ajouterai même que le vrai sage n’a pas besoin de dire que les autres sont des imbéciles pour prouver que lui même est sage…

  • Yashi

    I was going to say something, but Mr Kurt Avish said everything! 🙂

    Well done for explaining yourself Rabin! Few people would have had the balls to come out to explain.

  • Joshua

    Euh jarrete de lire les journaux maintenant..La verité est ailleurs..
    sur les blogs mauriciens..et si maintenant les journalistes sont ici..tant mieux 🙂

  • racyn

    Ah non lisez quand même. Je sais que les bloggeurs peuvent se faire de l’argent. Mais j’aimerai bien conserver mon job de journaliste quand même! 🙂

  • Web Design Bureau of Mauritius (Sachin)

    @Yashvin, mo pa pou rentre dan ça débat là parski pou dire toute de suite ki lacoz mo Rabin so camarade mo p pran parti. Ena enn zafer ki monn appran pendant tou sa lané monn gere ban prozet. Ena enn moman kot bizin arret pousse bousson sinon li tombe dan bouteille la. Nou capav retourn lor to citation:

    Le sage montre le doigt, l’imbécile regarde la lune

    Inn ena enn errer, explication inn donné ek ban tor inn partazé. End of the story.

    Moi mo l’avis li général, mo pena droit voter moris parski mo viv loin, mo pena bord politik moris parski fer lontan ki mo pane vinn dan mo péi. Ek en sa ki concerne zournal mo lir tou sa ki mo trouve lor Internet, donc mo pa sa influensable la. A la fin pour fini par compran ki tou sa longue litani lor ban kommenter li resime en enn zafer pou moi parski dimounn nek persister couma zenfan lekol kine trouv so camarad in sale so siz :

    Ne pas prendre les gens pour des imbéciles, mais ne jamais oublier qu’ils le sont.

  • yashvin

    @Sachin :
    Exactement!
    « Inn ena enn errer, explication inn donné ek ban tor inn partazé »

    End of the story.
    Mais il y a toujours des gens qui sont en train de discuter sur le sujet en refusant qu’une erreur a été commis!

    Bonne journée a tous!

  • Clyde

    yashvin

    « J’avais faux. Il y a bien eu une photo immortalisant la rencontre de Navin Ramgoolam et de Barack Obama à New York cette semaine. » c’est la premiere phrase de ce post…

    je vois pas plus clair que sa, rabin accepte qu’il a fait une erreur…

    desolé mais est que toi tu reconnais que ton argument concernant la date de publication de la photo est incorrecte?

    « Dans une dispute avec un imbécile, c’est le sage qui s’en va. »

  • yashvin

    @Clyde :
    C’est justement a ce fait que je faisait référence lors de ma quotation.

    J’accepte l’erreur sur la date, dsl.
    Mais ca change toujours rien sur l’article.

    Justement, j’étais sur le point de m’en aller 😛 (je rigole bien sur)
    haha.

    A bientot!

  • racyn

    Oops, il me semble que Clyde est parti le premier! lol :-p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :