Navin, arrête tes conneries!

Hier, le Premier ministre a eu quelques mots durs envers les journalistes du pays. Une petite précision s’impose. Je pense que cette remontrance s’adresse surtout et d’abord à tous ceux qui ne remplissent pas leur quota de dithyrambes et de flatteries envers Navin Ramgoolam. D’autres et moi-même, ne faisons pas ce métier pour être aimés des puissants. Alors tant mieux si la relation est conflictuelle. Mais le conflit ne doit pas mener à l’insulte.

Voici, en résumé ce que le Premier ministre pense de la presse à Maurice :

Certains que j’appelle des semi intellectuels écrivent sur des sujets qu’ils ne connaissent pas. Ils n’ont aucune humilité. Ils écrivent sur le Parti Travailliste alors qu’ils n’étaient même pas nés quand ce parti avait été créé. Quand ils écrivent, que ce soit dans l’express ou Le Mauricien, c’est comme c’étaient les paroles d’évangile (…) Ils n’ont jamais rien réussi dans leur vie… demandez leur ce qu’ils ont accompli dans la vie…Mais ils tenteront de dire aux autres ce qu’il faut accomplir…

En reproduisant allègrement les propos insultants du Premier ministre, ceux – très sages – de Coluche me viennent en tête.

Les journalistes ne croient pas aux mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent! C’est pire

Je vais donc rectifier quelques mensonges, inexactitudes et incohérences dans les conneries dites hier.navinb

(…) des semi intellectuels écrivent sur des sujets qu’ils ne connaissent pas (…)Quand ils écrivent, que ce soit dans l’express ou Le Mauricien, c’est comme c’étaient les paroles d’évangile

Commentaires :
Intellectuel, semi intellectuel ou gratte papier. Peu importe la terminologie. Le journaliste n’arrive pas à l’apogée de sa carrière quand on dit de lui qu’il est un « intellectuel. » La fonction première d’un journaliste c’est de voir, écouter et lire ce qu’il se passe dans le pays. Ensuite, d’analyser tout cela pour le rapporter à ses lecteurs ou auditeurs. Certains franchissent un pas supplémentaire dans la réflexion en donnant leurs opinions et analyses personnelles afin d’alimenter le débat sur une actualité politique économique ou sociale. Tout cela constitue notre mission première. Seul un ignare peut remettre en doute cette fonction. Et seul un ignare peut feindre de ne pas voir que sondage après sondage, 88% à 92% de Mauriciens disent respecter l’institution qu’est la Presse !

(…)Ils écrivent sur le Parti Travailliste alors qu’ils n’étaient même pas nés quand ce parti avait été créé…

Commentaires:
Navin Ramgoolam est juriste et médecin, on aurait attendu un niveau de raisonnement bien plus élevé d’une personne aussi intelligente.  En effet, s’il est interdit à une personne de commenter et d’écrire sur des événements qui ont précédé sa naissance, Navin Ramgoolam serait lui-même dans de sales draps. Le Premier ministre est né en 1947. Tandis que le Parti Travailliste (PTr) qu’il dirige a été fondé en 1936. Doit-on en conclure que Navin Ramgoolam n’a pas le droit de gloser sur ce qu’il s’est passé au PTr et dans le pays avant 1947 ? Ce serait absurde ! Mais bon, Ramgoolam ne semble pas rechigner à recourir à des arguments absurdes. Après tout, il en a le droit. Car ne l’oublions pas, le ridicule ne tue pas!

Ils n’ont jamais rien réussi dans leur vie… demandez leur ce qu’ils ont accompli dans la vie…Mais ils tenteront de dire aux autres ce qu’il faut accomplir…

Commentaires :
Le propos est insultant. Retournons la question. Politicien professionnel ? C’est un métier ca ? Le CV du Docteur Maitre Ramgoolam indique que de 1985 à 1987, il a pratiqué la médecine à Maurice. Depuis 1993, il est avocat. Pourtant, on a énormément de mal à trouver quelqu’un qui dit avoir été guéri ou même ausculté par le Dr Ramgoolam. Pareillement, impossible de trouver un quidam pour certifier que Me Navin Ramgoolam est apparu devant nos magistrats pour défendre une affaire. C’est à se poser la question. Qu’est-ce que Navin Ramgoolam a accompli professionnellement?

Un « fils de » exilé en Angleterre ? Réimporté au pays par Gaëtan Duval ? Un leader de l’Opposition et un Premier ministre qui s’est vu servir ces deux postes sur un plateau ? Actuellement un chef du gouvernement puissant à cause d’une opposition lamentable ? Oui, il est tout cela. Mais être tout cela, c’est être un peu un opportuniste…

L’information par contre, elle n’est pas servie sur un plateau. Chaque jour, les centaines de journalistes du pays font leur boulot. Plus ou moins bien. Avec plus ou moins d’efficacité. Dans certains cas également, avec peu ou pro d’honnêteté. Mais ils bossent. Ils méritent leur salaire, qui, détrompez vous, n’est pas aussi mirobolant que vous le pensez. Ces journalistes, arrivent à fonder des familles, se construisent leurs maisons. Font en sorte que leurs enfants étudient. Tout en faisant le noble métier que celui d’informer. Navin Ramgoolam est non seulement mal inspiré, mais carrément arrogant et condescendant, en voulant faire croire qu’une personne qui arrive à faire tout cela n’a rien accompli de sa vie !

Publicités

11 responses to “Navin, arrête tes conneries!

  • Bruno

    Lol, je crois qu’on est déjà en periode pré-electorale. Donc il devient de plus en plus « menaçant » envers la presse chaque fois qu’elle rapporte (avec raison) les manquements de son gouvernment: derrière en date, la dérive d’une nominée politique au MGI!

  • Jacques

    Pertinente observation : je note, pour ma part, que Ramgoolam s’en prend presque toujours a la presse face a un public precis, toujours le meme, celui qui constitue traditionnellement son fond de commerce rural. Ce n’est pas indispensable d’etre tres fute pour comprendre pourquoi Ramgoolam ne tiendra jamais ce genre de propos devant une assemblee generale de la JEC, par exemple, ou encore de la Chambre de Commerce : quand, c’est a la campagne, sous une « tente prelard », dans la cour d’une organisation dite socio-culturelle dont les representants, encenseurs professionnels, sont assis en rangs d’oignons derriere lui, c’est beaucoup plus « payant » electoralement ! Et sans doute aussi tout aussi gratifiant pour lui sur le plan tribal…

  • Carole

    T’as raison Coluche est la réfèrence intellectuelle par excellence et surtout une réfèrence politique digne de confiance!!!! Lui non plus n’avait pas accompli grand chose !! Allez ce n’est qu’un combat continuons le début.

  • jean luc

    Bien vu confrere…
    Les caprices du prince…
    Il faut le carresser dans le sens du poil…Et tout ira bien. Je prefere etre dans le groupe des ‘semi-intellectuel’ dans ce cas. Je laisse la main a ces chevaliers et chevalieres qu’affectionne le prince Navin.
    Mons le Premier ministre, dit tout et son contraire…
    ‘Ne laissez personne reflechir a votre place….’Oui! Mais avez vous ce droit vous, Sire, de penser a la place de la population?

  • kong

    Meme en tant que semi-intellectuels vous arriver a bien imformer le peuple< parceque avec ses super intellectuels qu"il a mis a Air Mauritius et al la STC nous payons encore les super decisions qu"ils ont pris. Que le PM balaie devant sa porte avant de venir dire ses conneries.

  • Sachin

    Ta riposte à ces dires me fait penser à un extrait de « Going Postal » de Terry Pratchett :

    « They are just a bunch of pen pushers. »
    […]
    « I surely said that they are just a bunch of pen pushers, but I didn’t say where they pushed them… »

    😀
    Excellent

  • chege

    Excellent article..Il est rare de voir une telle pertinence dans les propos d’un journaliste. Continuez à informer les mauriciens afin qu’ils puissent faire le meilleur choix au moment voulu.

  • Bruno

    Le Premier Ministre avait accusé un groupe de Facebook d’être antipatriotes et d’avoir voulu saborder son invitation à la Maison Blanche. Ceci est faux et inexact de sa part!!! Je me demande s’il va s’en prendre à son equipe de com pour cette bourde. J’ai posté le commentaire concerné sur mon blog sur http://blebon.blogspot.com/2009/09/antipatriotes.html

  • Akash

    « Power corrupts, absolute power corrupts absolutely ». Imaginez un peu ce que ce serait s’il arrivait à avoir ces trois quarts de sièges à l’assemblée nationale, avec tout cet étalage de sa propension à se proclamer victime, à villipender tous ceux qui osent le critiquer, à déformer la vérité, etc… J’espère vivre assez longtemps pour voir ce qui arrivera après la mort de ces dinosaures suffisants, tels que Paul Raymond et Navinchandra: ce n’est qu’à ce prix que Dodoland connaitra sa renaissance!
    Morituri te salutante!

  • Semi-progressiste ? | Sans concessions

    […] de Robertson sont diamétralement opposées à la posture du pouvoir envers la presse. Ramgoolam insulte les journalistes et menace la presse d’un durcissement des lois. Robertson propose d’aligner Maurice sur la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :