Toujours sur la question créole

Facebook, c’est à double tranchant, les photos que vous y publiez et qui sont consultables par vos « friends » peuvent se retrouver ailleurs. Comme par exemple en première page de « Lavoix Kreol ! » Hebdomadaire du vendredi militant pour les droits de la communauté créole à Maurice.

Il y a quelques années, j’ai connu un Père Filip Fanchette plus virulent dans ses propos à l’égard de mes écrits, voire ma personne. Plusieurs échanges de mails et une émission de radio plus tard, je pense qu’il a compris certaines choses : je n’ai rien d’un « hindou » fondamentaliste qui défend un quelconque « hindu power » et je ne bouffe pas du « ti-kreol » au déjeuner.

Toutefois, quelques incompréhensions demeurent. Dans une démocratie et dans un débat, personne n’est obligé d’épouser à 100% les idées de son interlocuteur. Alors, quelque part, je me félicite du fait que quelques divergences demeurent. Mais je suis encore plus heureux de constater que le dialogue est entamé…

Une de mes amies m’a rappelé ces incompréhensions dans un mail cette semaine. Dans son billet, tout à fait amical, elle explique son incapacité à comprendre ce qui a pu motiver ma sortie acerbe. Je partage cet échange avec vous…

12062009155

________________________________________
From:xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Sent: mercredi 10 juin 2009 11:07
To: Rabin Bhujun
Subject: hello

Hello cousin
Ki news ?
J’ai lu comme tout le monde tes editos. Je suis perplexe car je connais, de toi, ton esprit d’ouverture et de tolerance. je sais que t sincere mais je sens qu’en voulant prove your point, tu me parais intolerant. Et je sais que ce n’est pas ton objectif. Et cela me rend perplexe. Je n’ai pas le sentiment que FCM soit aussi fanatique/communaliste/violent que VOH par exemple. Tu mets tout le monde dans le meme panier. Il y a une lutte que mene FCM, qui a sa raison d’etre.
Je suis d’accord que le creole est la langue maternelle de tous les mauriciens. Le creole est un phenomene socio-linguistique avant tout. Je serai plus d’avis de bannir toutes les autres appellations mais maurice est ainsi.
Comme je te le dis, je suis surprise par le ton de ton edito parce que ce n’est pas le rabin queje connais. En toute amitie, Je voudrais que tu m’expliques ta demarche. A quand un papier equilibré sur fcm et leurs motivations ? pourquoi ne pas parler surtout des valeurs positives de la communuate creole ? Il y en a, je t’assure.

Et puis, a quand un edito entierement en creole ? pas ti pou mal,sa ? mo croire ki dimans to bien bizin ekrir an kreol
Bisous et amities.
Kan nou zouene ?

________________________________________
From: Rabin Bhujun
Sent: Wednesday, June 10, 2009 12:10 PM
To: xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Subject: RE: hello

Ki position cousine?

J’apprécie que tu me demandes le fond de ma pensée sur la question. J’applique les mêmes principes dans toutes mes réflexions sur notre société et son fonctionnement. Je considère qu’en théorie les mauriciens sont égaux. Aucun critère ethnique ne permet à tel ou tel groupe de revendiquer des droits en plus ou d’apparaître comme étant primus inter pares. C’est pourquoi j’ai traité VOH de crétin et des maulanas de rétrogrades. De manière constante et régulière…

Je vois toutefois venir ta question. « Mais la communauté créole aurait aimé être pares inter pares, mais ne l’est même pas » Et là, je serai entièrement d’accord avec toi. Mais là je regarderai la question sur un plan sociologique et non ethnique. Oui il y a des hindous pauvres et vivant dans une situation précaire, des musulmans dans le même cas, des tamoules etc etc. Toutefois, je reconnais, je constate que la communauté créole regroupe (en proportion) le plus grand nombre d’individus dans cette situation. De ce constat, de ce déséquilibre sociologique, on doit faire quelque chose. Et je pense, j’en suis convaincu que la FCM a là un terrain d’action légitime.

Mais quelle action ?
La reconnaissance de l’identité « créole » dans la Constitution et pour les best losers : je suis entièrement d’accord !
Une meilleure représentation des créoles dans la fonction publique : entièrement d’accord !!
Un meilleur accès à l’éducation : je suis 100% pour !!!

En général, je crois que je suis tout à fait d’accord avec le discours qui consiste à redonner sa dignité à une communauté qui se sent esseulée et abandonnée… Je me range du côté de ceux qui disent que l’accès à l’éducation et la formation est la pierre angulaire à « l’émancipation » de la communauté à Maurice. A rendre les créoles fiers de leur identité. Les autres critères (dont une forme d’empowerement économique) doivent suivre…bien évidemment….

Ce qui m’amène au sujet de mon dernier édito. Je suis d’accord que les créoles ont besoin d’une attention spéciale dans le dossier de l’éducation et de la formation. Toutefois, je me pose des questions simples. Exemple : dans une école ZEP à 12% de taux de réussite au CPE, est-ce que tous ceux qui réussissent sont des hindous/musulmans/tamoules et tous ceux qui échouent des créoles ? Je pense que c’est un mix…. Tu seras d’accord je pense. J’en tire une conclusion…tous les enfants des ZEP ont besoin d’une nouvelle pédagogie pour apprendre. Il se trouve, sociologiquement, qu’une bonne partie de la population d’écoliers de ZEP est créole. On peut donc penser que si cette nouvelle pédagogie est bien pensée, elle profitera par conséquent, grandement à ces élèves dont nous parlons…

Arrive la question du créole, médium d’enseignement….J’ai lu les rapports de l’Unesco, de pédagogues et de linguistes (tu as les liens sur mon blog). Tous disent que c’est une bonne idée d’enseigner les jeunes enfants dans leur langue maternelle. Je le DIS très clairement dans mon édito. J’espère qu’on ne pousse pas la mauvaise foi pour dire que j’ai écrit un papier pour dire que je ne suis pas d’accord avec l’introduction du créole. Ce serait faux, de mauvaise foi, et insultant envers mon honnêteté intellectuelle.

Tout mon papier était articulé autour du fait que le créole est un patrimoine national. Notre langue n’appartient à personne, et par conséquent appartient à chaque Mauricien, indifféremment de son ethnie, sa classe ou sa caste. Je suis donc fondamentalement opposé aux MOTIFS que la FCM mets de l’avant pour l’introduction du créole à l’école. Notamment…


FCM rekonet Kreol Morisien kouma lang ansestral bann kreol, lang maternel et lang kominikasion tou bann morisien

La langue ancestrale d’un blanc mauricien peut être le français ou l’anglais. Celle d’un sino-mauricien le hakka ou le cantonais. Celle d’un marathi, le gujrati. En débarquant à Maurice aucuns de NOS ancêtres esclaves ne parlait le créole. Notre créole est né ici, du métissage et du brassage langagier de NOS ancêtres. Pour provoquer un peu, une telle affirmation me fait dit qu’il y a usurpation du patrimoine culturel national !

Drwa bann zanfan Kreol a zot langaz li enn drwa lingwistik ek kiltirel ki nou retrouve inspir li de dan bann Konvansion Internasional Drwa de Lom.
Le créole à l’école bénéficiera à TOUS nos enfants. Je considère que tous les enfants ont droit à « zot langage. » Mes nièces parlent créole à la maison, c’est leur langage AUSSI ma chère amie.

FCM konsider ousi ki dan kad reparasion ek zistis anver bann kreol desandan esklav, introdiksion Kreol Morisien akote bann lezot langaz dan lekol li amenn reparasion istorik
Mon objection à ce troisième point découle de mes deux objections précédentes. Là, je pense que le FCM donne encore une fois une dimension identitaire ethnique à notre langue commune et maternelle. En quoi enseigner le créole à l’école devient-il une réparation du passé ? On emmêle tout là. On cherche du symbolisme identitaire quand le symbolisme ici est national.

Pour finir je ne vais pas te dire que je suis blessé quand je suis traité « d’intolérant. » Toutefois ceux qui me connaissent, qui apprécient quand je massacre VOH ou la MSDTF doivent voir les mêmes accents Républicains et consociatifs dans ce que j’ai écrit sur la FCM.

Voila ma chère amie, j’espère que ces quelques lignes de permettent de mieux comprendre ma démarche. Si toutefois, malgré cela, nos opinions divergent, je ne pourrais que me réfugier dans un agreement to disagree with you.

Fraternellement,
Rabin

From:xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Sent: mercredi 10 juin 2009 13:02
To: Rabin Bhujun
Subject: RE: hello

Merci pour cette reponse qui eclaire mieux ta demarche et me conforte dans ce que je sais de toi. Je crois que ta reponse peut déjà constituer ton prochain edito que je lirai avec plaisir, comme d’hab.
Comme j’ai mis, tu “parais” intolerant. Je ne dis pas que tu l’es.
J’espere egalement que mes questions n’entament en rien notre amitie fraternelle. Ce serait dommage.
biz

________________________________________
From: Rabin Bhujun
Sent: mercredi 10 juin 2009 13:23
To:
Subject: RE: hello

Ca n’a rien entamé! Ne t’inquiète pas!

R.

Publicités

3 responses to “Toujours sur la question créole

  • Ama

    Voilà qui a le mérite de clarifier les choses!

  • Bruno

    🙂 c’est bien: maintenant on a un debat CONSTRUCTIF (minus Lavoix Kreol qui n’est pas pris au serieux par la grosse majorite de la population … et mem par la majorite de la communaute Kreol)

  • Sachin

    Et oui, facebook peut aussi être néfaste…

    Pour en revenir au sujet principal, il y a des personnes à Maurice qui ne cultivent pas l’unité. Ces mêmes personnes finiraient par demander à ce que le pays soit découpé et les gens parqués en fonction de leur communauté dans ces zones. Ces mêmes personnes se plaindront du communautarisme alors qu’ils le prônent.

    VOH, FCM et tous les autres ont les fesses posées sur une poudrière et ne pourront s’en prendre qu’à eux même le jour où cela pétera.

    Certaines de ces personnes se sont plaintes que les politiciens ne parlent pas Kreol. En sédentarisant notre dialecte national et le confinant aux seuls remparts d’une communauté ils finiront tout simplement par tuer l’UNICITE et l’UNITE que représente le Kreol dans le coeur de tous les mauriciens.

    Il ne reste plus qu’à savoir si on est d’abord Mauricien ou membre d’une communauté quelconque avant de l’être. Pour moi la réponse est simple, je suis Mauricien, Africain de naissance de souche Hindoue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :