La bêtise numérique

Maurice n’est pas le paradis des surfeurs ! On ne le dira jamais assez, Internet coûte trop cher. Alors que d’autres pays amorcent leur deuxième phase de l’accès à Internet grâce à la démocratisation du haut débit (ADSL), Maurice semble reculer dans ce domaine. Pour preuve, le ministère des Finances n’a rien trouvé de mieux que de réintroduire 15 % de taxe à valeur ajoutée (Tva) sur l’Internet haut débit à partir de juillet. Voila qui n’aidera certainement pas à sa démocratisation. On est bien loin de l’objectif de la National Telecommunications Policy 2003 qui est d’assurer une qualité de service raisonnable à des prix abordables.

Certes, par son taux, la hausse ne semble pas exorbitante : payer Rs 225 de plus quand on s’acquitte déjà de Rs 1 500 n’est pas une aberration en soi. Mais c’est sur le principe que le gouvernement se trompe. L’Internet bas débit (dial up) a atteint sa vitesse de croisière à Maurice, avec 210 000 surfeurs et 58 000 abonnés répertoriés fin 2003. Or toutes les applications les plus demandées, téléchargement de fichiers textes, son et images et jeux en réseaux fonctionnent mieux avec le haut débit.

Pour ces activités, le dial up ne pourra pas égaler les performances de l’ADSL. Il faut donc que le haut débit soit accessible au plus grand nombre pour que le Mauricien moyen n’utilise pas Internet uniquement pour l’envoi d’e-mails et la consultation de pages Web. Un abonnement Internet haut débit à 128 kilobits/seconde représente 1,23 % du salaire d’un smicard en France. Cette même dépense absorberait le quart du salaire d’un Mauricien percevant Rs 6 000 par mois ! Le haut débit risque ainsi de se développer que parmi l’infime partie de la population pour qui dépenser plus Rs 1 500 par mois ne représente pas un gros effort… ils ne sont pas très nombreux.

Certainement pas assez pour assurer à l’état de gros revenus à partir de la Tva sur le haut débit ! à un moment où l’état devrait rendre le haut débit accessible par tous les moyens imaginables, il s’engage dans le sens inverse.

Si ce n’est pas de la bêtise numérique, cela y ressemble !

Publié le 4 avril 2004

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :